jeudi 24 décembre 2015

N O Ë L

En quittant Londres pour la journée, après une première étape dans le Park Knole, nous découvrons cette belle maison  du 14eme, Ightham Mote
Les bénévoles du National Trust répondent aux questions des visiteurs, dans chaque pièce ils accueillent le public avec le sourire ! La maison est particulièrement décorée dans l'esprit de Noël, en respectant les coutumes des différentes périodes de l'histoire. Il y a un petit jeu préparé pour les enfants, "I spy", "je cherche" des indices photographiés sur une feuille de route. On peut aussi fabriquer des décorations de noël en papier et l'accrocher à un des sapins déstiné aux petites offrandes de papier.
Notre visite en quelques images :






J O Y E U X      N O Ë L

Carnaby Street, Londres, le 21 décembre 2015

dimanche 20 décembre 2015

A great day out

Résultat de recherche d'images pour "national trust"
Le Père Noël nous a apporté en avance un cadeau pour toute la famille. Celui que les enfants n'ont pas mis sur leur liste. 
En étant membre du National Trust, on accède à plus de 350 propriétés et jardins. Le National Trust est une organisation très connue ici, avec une popularité telle qu'elle réunit 3,7 million de membres et 61 000 volontaires pour accueillir les visiteurs ! Il s'agit de près de 6% de la population ! 

Très rapidement à notre arrivée, nous commençons nos "aventures", la première à deux pas de chez nous, Morden Hall Park, puis une journée magnifique d'hiver Hever Castle, au printemps Nymans Gardens, en été, Penhurst Castle, Bodiam Castle, Corfe Castle près de Swanage, une belle journée de février à la plage West Whitering (East Head). Il en reste quelques uns à notre liste, et à vrai dire, le site donne vraiment envie de partir à la découverte du pays.
Il y a quelques règles à suivre :
- vérifiez l'ouverture annuelle de la propriété  
- les horaires des animations ou balades guidées
- le magasin vaut toujours la visite (livres, cartes, produits comestibles...)
- en général, il y a toujours un café  - une soupe avec un morceau de pain, un jacket potatoe, ou un plat plus consistant, l'ambiance y est toujours très cosy et intergénérationnel
- on peut prendre sa carte sur place ou online, qui mérite la visite aussi

Ce dernier samedi avant Noël, nous décidons de prendre la route vers le Sud, pour la magnifique région du Kent, et découvrir le parc médiéval de Knole, une propriété entourée de 400 hectares de forêt, où 500 cerfs, biches, chevreuils y vivent. Une chance, un rayon de soleil nous accompagne !




Deer sheltering at Knole's West Front
Knole National Trust en hiver, nous, il faisait 15° !

mardi 15 décembre 2015

Winter Wonderland (Attention, ça pique les yeux)


Au cœur de Londres, à Hyde Park,  le monde Merveilleux de l'hiver s'installe pour quelques semaines (du 21 Novembre au 3 Janvier), en battant tous les records de consommation énergétique du Royaume (lumières, machines en tout genres, camions qui les transportent).
Winter wonderland est plus qu'une fête foraine sur le thème de l'hiver, tout y est proposé avec EXCÈS (pour un coût excessif aussi, chaque attraction coûte £4 pour un enfant, £6 pour un adulte).

Un peu Las Vegas version britannique, Winter Wonderland propose aux visiteurs une véritable balade multiculturelle sur le thème l'Europe : l’Allemagne remporte un franc succès, avec ses marchés de Noël, le village Bavarois reconstitué, la taverne de Munich avec orchestre Live qui tourne au dessus de votre tête (sur une scène mobile), tel un coucou Suisse sonnant à toutes les heures. Pour ce qui est typiquement anglais, si j'ose, je mentionne le manège traditionnel (interdit au moins de 16 ans) car c'est un bar, attention à la marche. Pour les moins frileux (les anglais, donc) on trouve un bar taillé dans la glace (une pièce refroidie à -8°) - sans oublier la restauration qui propose de la nourriture typiquement britannique : la cuisine du Monde ! On trouve des stands venus des 4 coins des 5 continents : churros, tapas, burgers, hot dogs, falafel, stand Halal, wraps de canard laqué...
Pour s'amuser, il y a aussi un cirque, une patinoire et surement d'autres choses encore qu'on a ratées !





Etant plutôt allergique aux manèges, à l'altitude, la vitesse, les churros, ou l'association des 3 à la fois, ce type d'expérience se fait habituellement sans moi. J'ai accepté ce challenge pour les 11 ans de notre Jeannette - accompagnée de 2 amies (à elle !).
Notre stratégie : y aller en semaine après l'école, une question de survie, en tout cas pour moi.
La taille du lieu pourra en effrayer plus d'un, mais l'organisation toute britannique (des panneaux indiquant à la foule de bien se déplacer sur la gauche, comme sur une route), des distributeurs d'argent en évidence, des toilettes propres, le tout sur un sol pavé d'un revêtement anti-boue; à faire pâlir d'envie les festivals de musique).

Notre escapade était motivée par la patinoire. Le "ice rink" est disposé autour du kiosque à musique du parc (authentique). Réservable à l'avance, l'entrée coûte £9,50 pour un enfant et £14,50 pour un adulte, de 10h le matin à 22h, la session dure 50mn et elle est accompagnée par un musicien live qui joue des tubes de Noël. Un très joli moment avec les 3 filles, qui d'elles ou moi chantait le plus fort ? En tout cas, pas de pingouins pour vous aider, mais un Ice guide en cours particulier pour la somme de £35.

Conclusion : c'est cher, (billets de train jusqu'à Victoria, taxi jusqu'à Hyde Park Corner, 2 manèges, 4 billets de patinoire et 4 aussi pour la visite du Magical Ice Kingdom, 4 hot dog-frite), d'ailleurs, je préfère ne pas compter, et garder en mémoire le sourire de notre grande-petite Jeanne !




Hyde Park Winter Wonderland

samedi 12 décembre 2015

Les maîtresses de l'Avent


Ce calendrier de l'Avent est vendu à l'école pour récolter des fonds pour le dynamique PTFA, l'association des parents. Chaque jour, à la maison, les enfants adorent découvrir leurs enseignants, dont certains sont à peine reconnaissables ! 
J'écris cet article en pensant aux maîtresses françaises de mon entourage et celles que j'ai connues enfant. L'école de la République n'aurait pas pu être incarnée dans ces petites fenêtres, il me semble. 
L'impossible association entre la période de l'Avent et une équipe pédagogique affichant des mines réjouies me fait sourire tous les jours de ce mois de Décembre !
 Nous attendons avec impatience le numéro 25, on murmure qu'il s'agit du directeur en Père Noël, mais dans quelle mise en scène ?

lundi 7 décembre 2015

Je reviens tout de suite

Je le délaisse un peu, on me le dit de temps à autre. Je réponds qu'il faut être disponible pour se consacrer à lui, avoir des sujets à partager.

Ces moments doivent rester spontanés et un plaisir mutuel, sans que cela devienne un devoir.

Et puis, il faut pouvoir le mettre en valeur. J'aime la mise en scène que j'imagine pour certaines occasions.

Lorsque trop de temps a passé depuis la dernière fois, j'ai l'impression que je ne sais plus comment cela fonctionne ! La créativité revient vite et je repars avec plein de nouvelles idées !

L'hiver, à Londres, le soleil n'apparaît pas beaucoup et cela ne m'aide pas à me poser pour se consacrer à lui.

Le contexte y est aussi pour beaucoup, et ces quelques semaines étaient chargées en événements.
Soudain, une impulsion, une idée, un déclic, une occasion !

L'arrivée de Noël à Londres est souvent riche pour se retrouver, alors, je me décide, aujourd'hui, la lumière est belle, avec un peu de temps devant moi.

Voici, sur le blog, notre premier sapin sans aiguilles !

Merci à toutes les lectrices et lecteurs que je rencontre ou qui m'écrive, vos retours et commentaires enthousiastes sont très appréciés !
 Pour trouver ce sapin, c'est sur mon site préféré notfromthehighstreet, les décorations sont des cadeaux précieux, comme le petit ange en verre qui vient d'un marché de Noël et celui en tissu fait main (ma maman), et le cœur en porcelaine de Zagreb (offert par Ana).
La guirlande "dots paper garland" toujours du même site !