mercredi 30 novembre 2011

Christmas Shopping : need some help ? (1)



Si vous êtes en quête d'idées cadeaux et de passage à Londres (ou à Brighton) : un petit détour par la boutique de Jamie Oliver, RecipeaseCe jeune chef anglais connaît un grand succès, tant par ses émissions télévisées, que ses livres de recettes ou même ses boutiques/café/ateliers. Le concept est vraiment sympa, on y trouve des ustensiles pour les amateurs de beaux objets, des plats à emporter, de l'épicerie à l’effigie de Jamie (très bon entrepreneur) et de la vaisselle.
"Jamie's food and kitchen shop where anyone can learn to cook and make great food".
Ces bocaux contiennent presque tous les ingrédients pour fabriquer des cookies (pour les oeufs, il n'a pas trouvé l'idée de génie, il faut donc les rajouter). Très malin, ce Jamie, il vend presque £10 des cookies même pas cuits ! On peut même lui piquer l'idée.
Sa réussite est basée sur des choses simples, il n'emploie pas de techniques compliquées, il parle et manipule ses ingrédients avec amour !
Très impliqué dans l'éducation pour une alimentation saine, Jamie Oliver a travaillé avec le gouvernement sur le menu des cantines des écoles publiques. Et lorsque la vitrine de la boutique de Clapham Junction a été détruite pendant les émeutes du mois d'Août, un grand panneau en bois est fixé temporairement avec cette phrase "Make Food not War"
Le café sert le Petit Déjeuner Anglais et les grands tables servent aux ateliers réguliers. On cuisine puis on déguste son plat avec un verre de vin pour environs £40, ateliers à faire à deux ou entre amis par thèmes, comment faire des raviolis frais, un repas de Noël, couper/détailler les légumes, faire un risotto, un Curry vert Thaï...).
A (m')offrir en cadeau. Cette année, je fais ma liste par écrit, on verra bien si le Père Noël traîne aussi dans la blogosphère.

dimanche 27 novembre 2011

Le bestiaire de Roa : Street Art

Il fallait bien plusieurs jours pour raconter une balade dans le East End !
Quartier populaire et aujourd'hui trendy, lieu de sorties nocturnes, galeries d'art, agences de design, boutiques vintage et petits marchés de cuisine du monde... Shoreditch est au centre de cette agitation.

De Brick Lane, jusqu'à Spitalfield Market, en passant par Columbia road, il faut une journée pour tout voir et on y revient volontiers. Les enfants adorent !

En route, on ne sait plus où donner de la tête. Les looks des passants, les boutiques de créateurs, les plats à emporter, l'influence indienne, un éclectisme à l'Anglaise.

Et pour qui aime le street art, le quartier est incontournable.
Il y a des fresques murales de tous styles, de tous les formats, un vrai jeu de piste pour celui qui a l'oeil.
L'artiste Belge Roa est connu pour ses animaux grand format en noir et blanc dans les capitales du monde entier "hugely talented Belgian street artist from Ghent, is renowned for his giant black and white animal street art. Roa started off in the street art scene painting animals on abandoned buildings and warehouses in the isolated industrial areas of his hometown. Today, Roa’s animals may be found slumbering on the sides of semi derilict buildings and peering out from shop shutters in citiy streets all accross the world from New York to Berlin and Warsaw to Paris".

Cosmo Sarson est l'artiste qui a peint le portrait de la petite fille. Et Alec celui qui reprend le personnage du Monopoly, the Monopoly man.

Ouvrez les yeux, il y a des histoires à tous les coins de rue :




mercredi 23 novembre 2011

A visit at Hackney's farm/ Une ferme à Londres

On imagine mal une ferme en plein centre ville. Celle de Hackney (East End de Londres) est ouverte aux visiteurs de passage et aux habitants du quartier.
Une cour pavée, quelques étables et quelques prairies ! Coqs, poules, ânes, moutons, cochons, chèvres profitent du soleil de cette belle journée. Les écureuils y ont trouvé un bon plan, ils s'approchent de vous pour avoir à manger, de loin l'attraction préférée de nos enfants.
Pour déjeuner, bruncher (excellents English, Scottish, or Farmer's breakfasts) ou simplement vous réchauffer après une promenade. Entrez, on est comme à la maison, coin canapé, chaises et tables communes autour d'un poêle. Au fond, une salle de poterie, des enfants du quartier commencent leur atelier.
Pour les parents, des cours sont organisés autour de l'environnement, du bien-être et du développement durable. On peut apprendre à faire son savon, faire des huiles essentielles, du miel, de l'énergie solaire et son four en terre, ou même construire sa maison à base de chanvre !
Merci à Homesweetlondon, qui en avait parlé sur son blog et pour faire une balade dans le quartier, suivez le plan à télécharger de Londres Calling, les marchés du East End au grand complet !



dimanche 20 novembre 2011

Columbia Road : une petite rue à découvrir

J'aime partager un bon moment, un lieu fraîchement découvert. Les balades du week end avec les enfants sont assez faciles dans une ville comme Londres. Souvent, tout le monde y trouve son compte.
L'automne est superbe, il fait beau : la lumière promet des scènes de rues magnifiques.
Nous décidons de retourner vers le East End, le quartier de Shoreditch notre quartier "coup de coeur" contrasté et animé.
Columbia Road est une petite rue presque cachée dans un quartier populaire, au détour de grands immeubles, on tombe rapidement sous le charme. Petites vitrines colorées, commerces indépendants, des boutiques comme je les aime : aucune chaîne n'y est installée.
Le dimanche un marché aux fleurs s'installe dans la rue et l'ambiance est unique. La gouaille des vendeurs de fleurs, la musique de rue se mêlent à l'atmosphère village. Ce patchwork de couleurs est un rêve pour les photos...des fleurs jusque dans les boutiques, beaucoup de talents et de savoir-faire. Un lieu parfait pour le shopping de Noël : une touche vintage et d'originalité. Ne bougez pas, j'ai pleins de choses à vous montrer !



















mercredi 16 novembre 2011

Hever Castle, une journée hors de Londres

Un jour comme celui-là, dimanche doux et ensoleillé de novembre à Londres, il n'est pas facile de faire un choix, entre la côte, la forêt, la campagne, un parc ?

Le château de Hever repéré dans le guide Timeout Great Days out from London, est accessible en train, une heure environ de Victoria Station ou Clapham Junction (arrêt Edenbridge Town Station et Hever Castle.) Le trajet en vaut la peine !
Le paysage du Kent, au sud-est de Londres est une merveille de collines, de couleurs d'automne et de petites maisons en pierres. Des paysages qui rappelle les "chocolate boxes" , une expression qui illustre bien les lieux pittoresques.
Les jardins, la visite du château, la vie d'Henry VIII, ses 6 femmes et toutes les anecdotes tiennent en haleine toute la famille.
Installés au soleil en terrasse avec un bon repas, avec vue sur le château en plein mois de novembre, on a bien profité de cette journée.
Petit tour au labyrinthe végétal...
Puis des jardins Italiens vous entraînent jusqu'à un grand lac. L'été, on peut faire de la barque.
Avec Noël qui approche, le château propose des animations à partir du dernier WE de novembre (Santa's grotto, illuminations, manèges). Ce dimanche, c'était plus confidentiel, magique !






dimanche 13 novembre 2011

Remember














Le 11/11/11

Un jour qui n'est pas férié ici. Et pourtant, l'esprit de commémoration est bien présent. Le temps s'arrête pendant deux minutes lorsqu'à 11 heures Big Ben sonne le début des deux minutes de silence, Trafalgar square, les bureaux, jusqu'aux écoles maternelles, la ville entière se rappelle les morts de la première guerre mondiale.
Remembrance day, ou Poppy Appeal, se prolonge  tout le mois de novembre. Ce coquelicot en papier orne toutes les boutonnières (présentateurs à la télé, ou même les enfants à l'école)
Très populaire, cette petite broche est vendue par des volontaires de l'association Royal British Legion.
Encore une illustration de l'esprit collectif des Anglais, qui force le respect.