vendredi 25 février 2011

Friends


Ceux qui reconnaissent les deux personnes sur la photo savent que ce moment était précieux.
Deux copines qui profitent du soleil (après plusieurs jours de pluie).
Ce moment-là est déjà passé...trop vite.
Deux côtés de la Manche facile à traverser,  340 kilomètres en deux heures 15 d'Eurostar entre Londres et Paris. 
Maintenant, il faut se dire au revoir plus souvent qu'avant, où on passait chez l'autre à l'improviste.
Aujourd'hui, deux choses sont possibles :  passer du temps de « qualité » ET du temps en « quantité » : toute une semaine ensemble !

jeudi 24 février 2011

Les marchés du East End (2) - Street Art



Le East End est un quartier qui a attiré des vagues successives d’immigration, des réfugiés huguenots,  puis des tisserands irlandais, des Juifs ashkénazes et, au 20e siècle, des bangladais. Ils trouvent du travail dans la confection, peu rémunéré mais offrant du travail à tous.
Aujourd'hui, des découvertes nous attendent à tous les coins de rues...des surprises pour petits et grands : une exposition à ciel ouvert. 

Venez c'est par ici :
De Shoreditch Town Hall, terminal du bus 35 qui va du sud de la ville (Clapham, Brixton, Borough Market puis dans la City  jusqu'au terminus), on part pour Redchurch Street, puis en direction de Brick Lane... 


Sur Brick Lane, on décide de faire une pause déjeuner dans un endroit un peu "arty" le 1001 café dans un hangar aménagé avec des tables basses et des canapés. La lumière tamisée de la pièce nous donne l'impression que le temps est suspendu. Des gens travaillent sur leur iMac et n'y a pas de poussette à l'entrée... un monde de "jeunes" qui change des endroits où nous allons avec les enfants (notre voisine a les cheveux verts). Le lieu est bohème, cosy et vraiment accueillant. On y mange d'excellents plats (hamburger de poulet ou de boeuf  bourrés d'accompagnement avec maïs ou pommes de terre, le tout grillé au feu de bois sur un grand barbecue à l'extérieur - soupes et salades à l'intérieur).
En sortant de Spitalfiled Market, on arrive près d'un grand ensemble de bâtiments modernes : la place Bishop Square...où quelques  lapins blancs se sont regroupés. Le sculpteur Paul Cox explique que les lapins ont l'habitude de vivre en communauté, qui rappelle les diverses communauté de personnes qui vivent dans l'East End aujourd’hui.  Les travailleurs de la City, les passants, les visiteurs se mélangent avec les lapins, cela reflète l'esprit migrateur du passé. "Rabbits live in large, tight knit communities, not unlike the diverse communities of people that live in the East End today. While workers, passers-by and visitors mingle with the rabbits, it mirrors the migrant spirit of the past".
D'autres sculptures s’intègrent dans le paysage urbain. Une chèvre est dressée à 3 mètres du sol, l'artiste Kenny Hunter la voit "comme un symbole de non-conformité, car les chèvres ont souvent la particularité d'être indépendantes. C'est aussi vrai pour Londres, ses habitants, et plus que jamais à Spitalfileds" Goats are associated with non-conformity and being independently-minded. That is also true of London, its people and never more so than in Spitalfields." Kenny Hunter at the official unveiling on 20 January 2011. 

La culture en plein air ! 

mercredi 23 février 2011

Les marchés du East End - vintage style


En cette journée un peu grise du mois de février, nous recherchons un peu de couleurs ...

Alors direction l'East End et ses quartiers animés, populaires et surtout pour nous totalement inconnus !
La visite commence à Shoreditch High Street, nous découvrons un nouveau visage de Londres; jadis quartier industriel, celui-ci attire aujourd'hui des boutiques vintages, restaurants et bonnes adresses branchées...
Sur Boundary Street, une petite rue tranquille aux bâtiments modernes et anciens, on tombe sur Albion, un café-épicerie crée en 2009 par Terence Conran, célèbre designer britannique. Le lieu propose des plats simples (du petit-déjeuner au dîner) aux produits anglais sains et naturels (si si). Les récompenses en disent long sur l'endroit : Best New Cheap Eats, Time Out Eating & Drinking Awards, Named Best Restaurant For Breakfast by The Londonpaper Wallpaper* Design Awards 2010, Best Breakfast, best bread by Albion, London.


En poursuivant sur Redchurch street, on trouve la boutique Labour and Wait  qui propose des articles intemporels pour la maison, des objets du quotidien très basiques, un peu la quincaillerie d'antan. 

Coté mode, les adresses vintage sont très nombreuses, comme le témoigne cette jolie passante. Décidement, une visite hors du temps ! Dans cette rue Brick Lane, nos sens sont partout à la fois. Quartier indien, populaire, aux nombreuses fresques murales (graffitis), on ne sait plus où donner de la tête.
Le dimanche, ces rues sont beaucoup plus fréquentées avec tous les marchés du quartier (comme le marché aux fleurs de Columbia Road market) et il faut aller jusqu'à Petticoat Lane Market, un peu plus" fripes" mais tout aussi intéressant !
En arrivant sur Spitalfield Market, ouvert tous les jours de la semaine, on est sous le charme de cette immense halle qui mêlent stands de brocantes, aux boutiques et à pleins de restaurants.

Je suis obligée de vous laisser sur cette note vintage, Londres est une ville immense et j'ai l'impression que je n'en ferai jamais le tour !

lundi 21 février 2011

Tourists

 Partir à Londres pour quelques jours...il y a tout un imaginaire autour de cette ville. Or, nos petits amis en vacances (après un tour du Monde en famille) veulent maintenant faire le tour des principaux monuments. Off we go !

Nous commençons par une petite promenade matinale sur la South  Bank, un quartier animé toute l'année. Par tous les temps, les bords de la Tamise sont agréables pour marcher tout en faisant des petites pauses "culturelles" étonnantes.
Au niveau de Waterloo, on découvre la grande roue de Londres qui est devenue aujourd'hui un des éléments emblématique de la ville, le London Eye. Pour accéder à l'intérieur d'une des nacelles, il faut faire la queue et acheter un billet à environ £18 par adulte et £10 par enfant et si on veut passer devant tout le monde, prenez la queue Fast Track £25.
Quand on sait qu'on peut y revenir quand on veut, on remet toujours cette visite à plus tard !

On continue la balade vers le centre Southbank, un immense centre culturel où il y a toujours quelque chose à voir. Cette semaine, il y a le Festival pour Enfants "Imagine". Malheureusement les activités proposées sont déjà réservées à l'avance (comme celle de l'illustrateur britannique Anthony Brown) mais nous entrons dans cet immense espace pour profiter des activités gratuites. Il y a là un groupe de musiciens rappeurs qui font une démonstration devant un public très jeune (le nombre de poussettes garées est impressionnant). 
Nous découvrons aussi une exposition réalisée avec la participation de 125 enfants "Shoe-box living" qui ont crée une pièce de leur maison à l'intérieur d'une boîte à chaussures. 




 Un arrêt à la boutique du Centre s'impose...les objets design côtoient les gadgets et autres bricoles. Les enfants et les adultes y trouvent leur bonheur.

Impossible de ne pas craquer devant ces sachets de thé à l'effigie de la famille royale, avec en premier plan, Harry, puis William, Camilla, Charles et Elizabeth...

Il faut maintenant repartir sur les rives de la Tamise en direction de Big Ben si on veut avancer un peu dans notre planning de la journée, à savoir, les principaux lieux touristiques de Londres !


En quittant la South Bank on traverse le pont de Westminster avec une vue imprenable sur les Chambres du Parlement,  Houses of Parliament. Le Palais de Westminster, de style gothique, est resté la résidence londonienne principale des rois anglais jusqu’à ce qu’un incendie détruise une partie du bâtiment en 1529



L'horloge de Big Ben rappelle que l'heure tourne et qu'il est temps de passer devant Downing Street en allant vers Trafalgar Square jusqu'à Piccadilly. Le Palais de la Reine n'est pas très loin mais la relève de la garde est déjà passée, il faudra mieux s'organiser la prochaine fois...
Nous marchons vers le quartier très animé de Leicester Square (nombreux cinémas sur cette grande place piétonne), pour laisser nos petits voyageurs aller vers Covent Garden. Notre groupe se divise entre ceux qui veulent manger une baked potatoe et ceux qui doivent rentrer pour l'heure des "mamans" à la Nursery...Tout le monde n'est pas en vacances !

samedi 19 février 2011

London Walks




Partir en balade dans Londres, seule ou à plusieurs, est un véritable plaisir. Comme dans toutes les capitales, les idées ne manquent pas...Des sites de visites-guidées, proposent des rendez-vous en fonction du jour et du thème choisis.
Je me suis équipée des guides London Walks, édités par Time Out - que je lis même sans sortir de chez moi !
J'y choisis une promenade par quartier et je suis les explications de l'auteur. 
La sortie d'aujourd'hui est une balade proposée par un blog Londres calling, (un de mes blogs préférés sur Londres). En plus des bons plans et des petites découvertes, le tout est joliment illustré par l'auteur. On y trouve deux balades à télécharger, balade à Londres numéro 1:  Tate Modern à Angel, numéro 2 : les marchés du East End.
Je commence la balade 1 en fin de matinée par un détour (ça commence) au superbe Borough Market, pour le plaisir des yeux et des papilles, puis en longeant la Tamise, on tombe sur le Globe (Théâtre de Shakespeare reconstruit à l'identique en 1997 en utilisant les matériaux d'époque) et la Tate Modern (ancienne usine éléctrique des années 50 transformée en musée d'art moderne en 2000) avant de traverser sur le pont Millenium Bridge, une belle passerelle en acier qui mène face à la cathédrale St Paul.
La promenade traverse des lieux aux architectures très variées, des mélanges improbables qui font de Londres une ville unique. En me dirigeant vers le quartier de Clerkenwell, je quitte la cathédrale et le quartier de la City, je suis ma "guide bloggeuse" et tombe sur le Musée de Londres, un drôle de bâtiment en brique à la forme d'un volcan érigé au milieu d'un rond-point. On y accède par une passerelle au dessus de la route et l'intérieur est surprenant. Ce musée "circulaire" qui retrace l'histoire de Londres est à ne pas manquer; les supports pédagogiques donnent envie de tout regarder (petite pause à la superbe cafétéria pour une prochaine visite).

En sortant, je croise une boutique de sandwichs (très nombreuses ici)  Prêt à Manger, mais je n'avais jamais encore vu les Porridge au menu... je vais attendre un peu pour déjeuner...














L'église St Bartholomée se cache dans un petit passage et attire l'attention : elle est l'une des plus anciennes églises de Londres. Il faut entrer à l'intérieur pour comprendre pourquoi plusieurs films y ont été tourné - dont Quatre Mariages et un Enterrement - (il y a toute la liste des films accessible à l'entrée), et puis il faut aussi voir le The Cloister Café, installé dans le cloître du 15ième siécle, de quoi passer un bon moment (concert de jazz un soir par mois).


 En poursuivant le trajet vers le nord, le marché de Smithfield apparaît au loin : un magnifique pavillon Victorien en verre et métal, on peut y suivre une visite guidée.
Malheureusement à l'heure qu'il est,  il n'y a plus aucune activité car ce marché de viandes ouvre ses portes à 3 heures du matin et ferme à 10h...Il y a autour une multitude de restaurants, pubs, cuisines du Monde qui rappellent que l'heure du déjeuner approche...





Mon plan m'indique une arche construite en 1504 St John's Gate que j'emprunte avant d'arriver sur une jolie place, St John Place, où je décide de m'arrêter. Ce quartier de Clerkenwell est vraiment riche de découvertes entre les vestiges médiévaux et ses souvenirs du passé ouvrier.
Une petite boutique de plats à emporter the Modern Pantry, dont le restaurant est aussi une bonne adresse du quartier, propose des salades, quiches, formules du jour, pleines de couleurs (légumes frais, excellents produits), essayez l'afternoon tea du côté restaurant !


Puis la balade se poursuit jusqu'au quartier très animé d'Angel et je termine sur une note vintage, à Camden Passage.

Merci à Londres Calling pour cette expédition pleine de surprises.